Politique d’éducation et évolution de l’école en Autriche

Contrairement à la Suède, à la Finlande, aux Pays-Bas et à l’Australie, l’Autriche ne fait pas partie des pays de l’OCDE réputés pour leur propension à l’innovation et pour donner des impulsions novatrices à l’évolution internationale des systèmes scolaires. Bien au contraire, tout comme l’Allemagne et la Suisse alémanique, l’Autriche fait figure de « village gaulois » qui résiste à la réforme et dont la caractéristique fondamentale est le maintien de la différenciation du premier degré de l’enseignement secondaire et de la sélection précoce des enfants, qui en est la conséquence inévitable. Le problème de la structure du système scolaire et l’absence d’une réforme de ce dernier sont au cœur des propos qui vont suivre.

Alors que dans la plupart des pays, il existe une multitude de mémorandums, de « livres blancs » et d’autres formes élaborées de conceptualisation par écrit de la politique éducative, l’Autriche ne compte que très peu de publications (par exemple Industriellenvereinigu…

http://journals.openedition.org/ries/10143

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *