Quelques enseignements de TIMSS 2019

Par delà les effets d’annonces liés aux mauvais résultats français, l’enquête TIMSS fournit de nombreuses informations sur les conditions de réussite des élèves. L’intérêt de cette analyse est de dégager ou de rappeler des grands principes qui semblent déterminants quelque soit le cadre national.

En premier lieu, l’enquête rappelle l’importance du milieu familial dans la réussite des élèves. Le milieu est déterminant par les ressources matérielles offertes à l’enfant et surtout par l’aide que la famille apporte dans les apprentissages.

L’enquête souligne également l’importance d’une scolarisation précoce et la nécessité d’entrer dans le cursus primaire en possédant déjà des notions et des compétences mathématiques.

Troisième facteur déterminant, c’est le cadre scolaire. Les résultats sont directement corrélés aux choix de l’école de privilégier la réussite académique et donc éventuellement son effet pervers le « teach to test ». L’enquête montre également l’importance du sentiment d’appartenance à l’école et au système scolaire dans la réussite de l’élève. Ce point amène inévitablement la question du climat scolaire. Plus l’élève se sent en sécurité, plus sa réussite est importante. Il y a une corrélation directe entre la violence et l’échec dans les établissements.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. mars 3, 2021

    […] la publication, il y a quelques semaines, des résultats de l’enquête TIMMS (voir notre article), la DEPP publie deux notes consacrées aux pratiques d’enseignement des mathématiques […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *